Camping-car : quelles sont les règlementations appliquées au camping-car ?

Pour les amoureux du voyage, ils se tournent souvent vers le camping-car afin de profiter au maximum de la nature et des paysages. Faire un trajet en campagne est très économique par rapport aux autres options. C’est le moyen le plus efficace surtout si vous voulez voyager en groupe, avec des enfants ou bien même avec vos animaux de compagnie. Cependant, ce mode de transport possède des caractéristiques assez spéciales sur le côté législation par rapport au véhicule.

Un moyen de transport très réglementé

Le camping-car est fortement réglementé comme mode de transport. Dans un premier lieu, il doit être soumis à un contrôle technique tous les deux ans dont la première va s’effectuer dans les 6 mois après la quatrième fois qu’il soit mis en circulation. Le coût de ce contrôle technique est plus cher par rapport à une voiture. Ensuite, en termes de réglementation, un camping-car est soumis à un poids autorisé en charge. Cela veut dire que toute personne qui met à sa disposition un camping-car doit avoir un poids approximatif de celui-ci, si le poids autorisé est dépassé une amende sera à payer. En plus du poids que l’engin peut supporter, il faudra aussi tenir compte du pois de la remorque qui dépendra de type de camping-car que vous possédez et votre permis.

Des règlements de sécurité stricte

Au bord d’un camping-car, il est nécessaire d’avoir certains équipements liés à la sécurité tels que le triangle de sécurité et les gilets réfléchissants. Ces articles sont indispensables durant votre trajet pour assurer pleinement la sécurité. Ensuite, ce type de moyen de transport est soumis à une distance de sécurité par rapport à d’autres véhicules. Il doit respecter au moins 50 mètres de distance par rapport à un ensemble de véhicules ou des poids lourds. Et enfin, même si souvent, il est possible d’opter pour ce cas pour l’espace qu’il possède, le nombre de personnes reste limité. Le nombre de personnes au sein de ce véhicule doit correspondre au nombre de ceintures de sécurité disponible au sein du camping-car.

Des stationnements spécifiques

Un camping-car a la disponibilité de se stationner là où les véhicules normaux se stationnent. Cependant, il existe quelques exceptions où des panneaux affichent une interdiction de stationnement à ce type de véhicule. Il faut savoir que là où vous stationnez, vous pourriez y passer la nuit, mais vous n’aurez pas la possibilité de sortir des accessoires. Si vous voulez un endroit pour bien vous installer avec vos affaires, profiter plutôt des aires d’accueil et des campings. 

Les autocollants angles morts bientôt obligatoires ?
Camping-car : quel est le poids de charge autorisé ?